SAKÉSÀ PROPOSINFOS PRATIQUESHARA KIRIE-SHOP
Logo Restaurant Ramen Hara Kiri

Quelles différences entre nos 5 ramens ?

Publié le 04 Décembre 2019

Quelles différences entre nos 5 ramens ?

Lors d’un voyage initiatique au Japon nous avons testé un nombre infini de ramens afin de découvrir tous les secrets des accords des différentes saveurs et choisir les meilleures recettes à rapporter en France. Nous avons donc sélectionné 4 recettes traditionnelles et emblématiques de ramens et y avons ajouté une dernière recette signature.

1 - Le ramen Shoyu

C’est la recette du ramen classique qu’on retrouve systématiquement à Tokyo et qui est idéale pour s’initier à ces saveurs. Shoyu signifie en japonais soja et c’est cet élément qui donne au bouillon son arôme. Il fait parti des soupes de ramen de type chintan, c’est-à-dire une soupe claire, mijotée à basse température.

Chez Hara-Kiri, notre chef l’agrémente de pousses de bambou, de mizuna (un chou japonais légèrement poivré), de cébette, d’algue nori et de naruto, cette décoration culinaire japonaise faite à partir de pâté de poisson, cuit à la vapeur.

2 - Le ramen Shoyu Yuzu

Le ramen Shoyu Yuzu est une déclinaison du ramen Shoyu avec un zeste de yuzu, ce citron japonais au goût marqué d’agrume, qui se situe entre le citron vert, le pamplemousse jaune et la mandarine. Cette touche acidulée vient réveiller les papilles et s’accorde alors parfaitement à tous les autres ingrédients précédemment cités.

3 - Le ramen Miso

Le ramen Miso est originaire d’Hokkaido et fait partie lui aussi des soupes de type chintan. Le miso est une pâte japonaise au goût très prononcé et salé. Il est fabriqué à partir de graines de soja, du riz, du sel marin et du koji, un mélange de blé ou de riz avec un champignon. Il est ensuite fermenté plusieurs fois et offre au bouillon un arôme gourmand.

4 - Le ramen Spicy

Le ramen Spicy est conçu à partir de la base de notre ramen miso auquel nous ajoutons trois types de piments différents, qui viennent donner au bouillon sa couleur rouge vif. Agrémenté de filaments de piment, de poireaux et de pousses de bambou, ce ramen est idéal pour ceux qui aiment mettre le feu à leurs papilles !

5 - Le ramen à la truffe noire

Afin d’apporter notre touche française, nous avons demandé au chef d’exprimer sa créativité et de revisiter les traditionnelles recettes japonaises pour proposer un ramen signature : le ramen à la truffe noire. Ce champignon qui pousse majoritairement en France vient donner au bouillon cette rondeur et cette gourmandise qu’on recherche en mangeant un ramen. Les saveurs puissantes de la truffe noire se marient alors parfaitement avec les autres champignons japonais qui agrémentent ce plat comme les Enoki et les Shiitaké.

Mentions LégalesAller sur InstagramAller sur Facebook